...

Les femmes

Du vendredi 16 juin 2006 au

PNG - 24 ko
PNG - 55.3 ko
Chimène et Dona Urraque ont chacune un espace intime, en avant-scène (respectivement à jardin et à cour), où se jouent leurs luttes intérieures. Elles ne s’entretiennent plus avec leurs suivantes Elvire et Leonor, mais avec des poupées auxquelles elles donnent la parole : une danseuse flamenca pour Chimène, une statue de la Vierge Marie pour Dona Urraque. Cette représentation de l’intime met en jeu leur jeunesse, leur solitude et leur lucidité.

Revenir à l'agenda
6 Cours de Tournon
33000 Bordeaux
+33(0)5 56 48 11 20